mardi

LACHEZ-VOUS ! (CRITIQUES)

2 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est vraiment épatant, tous ces tableaux graphique! Je n'ai pas imaginé que la création (ou le projet?) du roman est faite d'une méthode si raffinée et très vingt-et-unième comme le sujet de ce roman. Je crayais au début que la deuxième dame apparaît pour sauver le héros. Dans en sens, c'est vrai, même si elle a tenté de lui tuer... Mais je pense finalement qu'ils sont tous les deux un peu malades, exposés par le climat de notre société. Autant que le héros qui est déséché par la vie professionnelle et se comporte lui-même d'une manière cynique sur le plan sentimental, la famme est, elle aussi, malade, sous son masque mystique. Ce roman est séduisant puisque c'est une histoire de ces deux existances vulnérables qui cherchent à trouver le moyen de survivre dans la société qui incarne l'absurdité de notre vie.

marion elleadore.com a dit…

Bonjour !

nous (je) avons écrit une bafouille sur votre roman... (que j'ai beaucoup apprécié).

Vous pouvez la retrouver ici :

http://www.elleadore.com/on-adore/a-voir-a-lire/la-reduction-des-affectifs.php

Bonne journée !